Augmenter la taille des caractèresRéduire la taille des caractèresEnvoyer à un amiImprimer la pagePartager sur FacebookPartager sur twitter

séminaire SIG TOPO de l'AITF 23 et 24 novembre 2016 (Pantin)

23/11/2016 – 24/11/2016
09:00 à 17:00
à Pantin

séminaire SIG TOPO de l'AITF 23 et 24 novembre 2016 (Pantin)

Le séminaire annuel piloté par le groupe de travail SIG TOPO de l'AITF en lien avec le CNFPT réunit chaque année plus de 100 géomaticiens des collectivités françaises.

Sous forme de stage inscrit au catalogue du CNFPT sous le nom " Séminaire Veille méthodologique et technologique en SIG " et le code SX2R6002, il traite d'un thème central encadré par les actualités nationales et expériences locales de la géomatique que vous suivez de près ou de plus loin. De larges moments conviviaux permettent les échanges entre collègues.

Le contenu est en train de se finaliser avec les intervenants ... Cette année, le thème est double (enfin presque) : SIG et Innovation, Innovations dans les SIG

Le stage aura lieu à Pantin les 23 et 24 novembre 2016.

Le format est resserré sur deux jour cette année mais nous n'avons pas vraiment imaginé d'en faire moins. Ne prévoyez ni grasse matinée, ni de partir trop tôt le soir ...

Pour vous inscrire, la procédure est celle classique d'un stage. Il faut remplir l'imprimé du CNFPT (pré rempli sur le site internet en utilisant le code stage) et le faire viser par votre collectivité qui le transmettra à l'INSET Dunkerque. Au vu de la date avancée, les inscriptions de dernière minute sont possibles en renvoyant la fiche d'inscription par mail directement aux conseillères formation de l'INSET Dunkerque en charge du stage : Sandrine Liebart et Sylviane Bougerolle.

Le déplacement et les repas du soir sont remboursés par l'INSET, qui assure aussi la prise en charge de l'hébergement et des repas du midi.

Il y a possibilité d'hébergement la veille du stage.

 

Au plaisir de vous y rencontrer et d'échanger avec vous,

les animateurs du groupe de travail SIG Topo,

Olivier Banaszak (Eurométropole de Strasbourg) et Eric Becquet (Nantes Métropole)